Cette fois-ci, nous avions decider de partir tous seuls . Faire les fous, partir a l'aventure . 

On avait repere la route, note les points GPS, prepare la voiture et notre we ...

Ravis de decouvrir par nous-meme ( comme ca si on se paume, personne ne le saura, hihihi ) , sans prendre trop de risques non plus car en partant un vendredi ... 

Et bien on a pas ete decus ... 

La voiture a fait un petit sejour d'une grosse grosse heure coincee dans le sable ... ( apres 1h a desensabler, un gentil monsieur qatarien l'a sorti en 2 minutes ... ) , il n'y avait personne, un point de vue de reve, des degringolades de dunes et assez de vent pour faire du cerf-volant ! 

Nous avons meme eu l'honeur d'etre invites par de vrais qatariens a partager un peu de leur repas et de leur culture ... Nous y sommes donc alles, avec la fin de notre gateau qu chocolat du pique-nique et avons passe un super moment . Les qatariens passent leur hiver dans le desert, c'est leur element . Ils campent dans des camps montes pour la saison complete . En l'occurrence ce soir la quelques hommes, freres et amis s'etait echappe du camp pour une partie de peche . 

Nous avons decouvert leur profond sens de l'hospitalite ... ( bon selon eux ca dure 3 jours et ensuite tu te debrouilles tout seul, on te considere comme un membre de la famille, plus besoin de faire des manieres ... ) , leur cafe assez agreablement surprenant ( un tout petit peu de cafe, des epices, beaucoup de lait et beaucoup de sucre ) et leur the desagreablement surprenant pour moi ...!

Les brochettes d'agneau sont divines ( regardez la tete de Tinou sur les photos ) et leur conversation interessante . Nous nous sommes pris a nous projeter 30 ans en arriere, lorsque le pere de 2 de nos hotes etait encore pecheur ... et puis il y a eu le petrole !

Tres belle decouverte . On se sent chanceux de l'avoir vecue telle quelle , naturellement . 

Doha Fevrier 20151